Et la route avec le tordu s'allonge. Et sa piste caillouteuse fait trébucher les funambules. Et son chemin mène nulle part.
C'est le sentier de la perte de l'énergie et du temps, l'évaporation des sourires, l'enterrement des étincelles, l'évanouissement de la joie.
Quelle semailles quand le chemin n'a pas de sens?