J'ai appris la maladie d'une personne qui ne compte pas réellement pour moi. Pourtant, je comprends sa douleur, son intériorité, les idées qui devraient rôder dans sa tête, ses sentiments, sa peur...
La maladie est comme la mort, elle arrive sans se prévenir et secoue la vie des gens.