Le bonheur dans un regard ou un sourire. Le bonheur d'être vivant et de se nourrir de miettes. Cela suffit pour mener une vie, pour motiver les jours et égayer les matins. Chaque jour qui passe efface une blessure, celle d'un être qui n'a rien demandé sauf vivre en paix. Et qui a paradoxalement reçu le pire traitement qu'il ne peut mériter.