22 octobre 2017

Se "sociabiliser"

C'est un nouvel essai pour revoir ma capacité à nouer des relations. Je ne peux me défaire de ma nature atypique qui, malgré ma grande empathie, m'attire des jaloux. Je ne sais pourquoi certaines personnes au lieu de m'accepter telle que je suis, veulent me déposséder de ce que j'ai. Je ne me vante pas et pourtant on repère facilement ce qui me distingue des autres. Je le lis aisément à travers le regard de quelques unes tout particulièrement. C'est pourquoi mon rêve/objectif de me faire accepter se transforme en lutte secrète dont je... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 16:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 octobre 2017

L'aise et le mal aise

Oui je panique et je me crispe. Oui mon corps se transforme en pierre. Oui, je suis mal à l'aise dans cet espace blanc d'innocence. Je veux retourner chez moi. Et je reste pour habituer ce corps à la différence, à l'acceptation de tout ce qui semble étrange.
Posté par iliadelle à 01:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2017

Solitude

La solitude, mon lot quotidien depuis 7ans, depuis que des amitiés forcées m'ont poussée à m'en défaire, depuis aussi que le rêve s'est achevé, depuis que je n'attends rien des autres. La solitude est une torture lorsqu'elle enveloppe la vie.
Posté par iliadelle à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2017

Le regard éteint

Mon regard s'était éteint le jour fatidique où j'ai réalisé que l'amour véritable ne m'entourait plus. J'étais inconsciente de la réelle cause de ce mal qui m'avait frappée. Je souffrais subitement d'une pathologie oculaire inexpliquée. Et en m'observant dans le miroir, je constatais que mes yeux avaient totalement perdus de leur éclat. J'étais loin d'imaginer que l'amour était le moteur de ma vie et que sans lui, j'étais vouée à une tristesse sans nom. Aujourd'hui je sais. Hélas, ma vie est dénuée d'amour, mais j'assume... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 20:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2017

Au revoir...

Il existe le "Deuil du vivant". C'est quand des êtres chers s'en vont pour longtemps, nous laissant avec notre solitude fatale. Ainsi, elle est partie encore une fois. Depuis des années qu'elle s'en va, le creux de ce départ s'approfondit d'année en année. Tu ne te feras jamais à son départ alors même que tu en guéris. Tu as élucidé le mystère de cette doubleur lancinante, il y a peu de temps. Mais tu ne peux échapper à la trace de chaque séparation. Elle est encore partie rejoindre son quotidien, sa vie, son destin, sa routine,... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2017

Le gâchis réparé

En découvrant qui je suis, je constate l'ampleur du gâchis du passé. Le"monstre" m'avait fait un lavage de cerveau et avait anesthésié ma faculté de réfléchir et de me servir de mes intelligences multiples. Quel horrible "travail" il avait exercé sur moi!!! Il m'avait jeté dans un gouffre d'où je n'avais pas la capacité de sortir. Je lui avais fait une confiance aveugle n'étant pas en mesure d'imaginer l'étendue de son espièglerie. Mes valeurs me faisaient croire que tous les êtres humains étaient dotés de bonté. Aujourd'hui... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 21:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2017

Qui suis-je ?

Je suis. Certainement qu'enfin je suis. Je suis une identité bien définie, qui porte un nom sans ambiguïté, ni doute. Je vois plus clair en moi et j'entame ma troisième vie. La première ne comportait aucun sens. J'y étais comme une épave. La deuxième, j'y ai compris que j'étais malmenée, ecrasée de maltraitance, bafouée dans tout mon être, vampirisée et que je n'ai jamais été aimée. C'était le choc le plus douloureux de se savoir dénuée d'amour. Cette seconde vie, je l'ai vécue dans la douleur, dans la haine de mon passé, dans le... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 00:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2017

L'Harmonie en soi <3

Hier, seulement hier, j'ai compris. Hier, c'est une autre renaissance pour moi. Hier, j'ai symbiosé avec moi-même. Merci à la science, à la recherche, à l'intelligence d'une femme qui a tellement su décrire la lettre Y.Je n'ai pas l'inspiration suffisante pour écrire et analyser en profondeur la situation.Mais mon coeur s'apaise et mon corps devient Papillon.
Posté par iliadelle à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2017

Champ de recherche

Nous sommes la réponse de qui nous sommes. Mais le chemin est long depuis nous jusqu'à notre vérité. J'ai moi-même cherché à élucider mon propre mystère à partir du moment où j'ai pris conscience de mon existence. Et je n'ai eu la possibilité de décoder mes propres codes que grâce à la science poussée et au pouvoir d'un savoir illustré par des ''maîtres'' très érudits. J'entame à peine ma propre exploration. La réelle conquête est bien celle de soi-même.
Posté par iliadelle à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2017

Le projet

Mon rêve d'écrire, de canaliser mon énergie dans l'écriture ne s'est pas encore concrétisé. Je n'ai pas mobilisé mes moyens pour cela. Je demeure dans le quotidien, dans le déroulement des jours et du temps. Je sais que je devrais suivre ma passion et m'en servir comme moyen de prospérer. Le lieu ne m'offre pas la quiétude cette fois-ci. Je le sens étrange car mêlée d'insécurité. C'est une phase transitoire. Je cherche d'autres lieux. Mais resterais-je toujours dans l'attente?
Posté par iliadelle à 00:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]