06 août 2017

L'Harmonie en soi <3

Hier, seulement hier, j'ai compris. Hier, c'est une autre renaissance pour moi. Hier, j'ai symbiosé avec moi-même. Merci à la science, à la recherche, à l'intelligence d'une femme qui a tellement su décrire la lettre Y.Je n'ai pas l'inspiration suffisante pour écrire et analyser en profondeur la situation.Mais mon coeur s'apaise et mon corps devient Papillon.
Posté par iliadelle à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2012

J'ai ouvert le livre

Je t’ai appelé et tu m’as répondu. J’avais besoin de cette sensation de bien-être en t’entendant me parler. Serais-je en proie à une addiction ? Pourtant j’avais cessé depuis longtemps de te contacter. Tu avais cru à une omission définitive et irrévocable de mon côté. Une âme ne se dénature pas quand de structure elle est épurée. Tu me savais heureuse car je ne t’appelle que lorsque ma joie déborde et ne peut être contenue. Depuis des mois, la tristesse m’avait frappée de mutisme et voilà que je me remets à parler. Tu avais... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2011

Cœur sans âme

Tu es dans ma vie et dans mes souvenirs mais j’ai laissé reposer la main que tu me tends. Si tu m’entends Ecoute le murmure de mon cœur qui s’éteint. Il avait candidaté pour une relation d’amour depuis longtemps Il a subi un rapport de pouvoir qui l’avait déplacé de rang Il s’était retrouvé avec une blessure comme un mal de rein. Au cours d’un long circuit de sang, ses veines ont été redressées sur le droit chemin. Désormais, il cohabite dans une relation d’intérêt sans âme. Il bat au moment de l’effort et consent à s’affaiblir dès... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2011

Estrella

Perdue entre deux rues et la grande avenue, j’ai regardé le mur qui se présentait devant moi dans l’espoir de me retrouver et j’ai vu l’étoile dansant en plein jour. Etonnée par la coïncidence,  je n’ai plus voulu détourner le regard ! Le lieu a été réaménagé : des chaises méconnaissables et d’autres détails que j’ai sentis sans les remarquer. Flash-back ! Je n’y étais pas allée pour me souvenir mais le hasard m’a guidée vers Toi. Le calme d’une nuit m’a enveloppée.Le vent du nord m’a secouée. La douceur d’une... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 02:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2011

A toi, je t'aurais dit

A toi, je t’aurais dit Que je ne regarde plus la mer, indifférente à son éclat harassant, que je m’étonne qu’elle apporte encore un plaisir aux gens, que j’aurais prêté ces moments à quelqu’un dans le  besoin, que je vois seulement les mouettes avec les yeux d’antan, que marcher sur le sable doré ne signifie plus pour moi que l’acte de marcher. A toi, je t’aurais dit Que lorsque le vent souffle fort, je ne l’entends presque plus, insensible au mouvement des arbres qu’il secoue comme des pruniers,que les oiseaux ne fuient plus... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2011

Tu m'aimes d'Amour

J’ai respiré l’air pour toi te détachant de l’atmosphère malsaine que tu constates sans la déclarer désagréableDoublement réchauffée, je t’ai retrouvé. Je t’avais tant attendu !Tu m’es revenu de l’autre bout de mon réel où tu existes à l’écart m’observant sans parler.Te désolant de tant de désharmonie, de calomnie…Comment agir face à l’absurdité ?Tu l’avais dit !Je retrouve chaque fois une pièce de tes mots. De quoi reconstruire ma destruction.Tu l’avais su !Que les diamants ne se frottent pas aux pierres insignifiantes.Je ne t’avais... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2010

Ma main tendue

SolitudeDéprimante attitudeQu’est ce qui offre une signifiance à tes jours ?DétourPlus personne autourRéapprendre l’espoirRefuses-tu de me croire ?Prends ma main que voiciSi je ne la tends pas ton cœur la saisitDésarméePour ta survie je ne me suis pas prémunieAtroce véritéTe dire que je n'y peux rien changerPour sortir de ta léthargieRegarde la part de lumière qui surgitEn toi elle survitTe savoir dissocié de la paixMet mes pensées en raz-de-maréeMon amiMalaise passager Ou nouvelle philosophie pour exister ?Me voilà alignant les... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 19:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
22 novembre 2010

Par ta volonté

Je veux m’emporter dans ta fièvre, renouer avec les sensations qui m’affirment dans l’existence, me rassurer que je suis une femme, m’entrevoir à travers ton doux regard  qui embellit tout sur quoi il se pose. Je veux à nouveau que tu prennes mon cœur en otage, que tu le fasses battre jusqu’à l’épuisement sans que j’aie recours à une machine qui le ferait à ta place ou à un mentor dont la magie cessera à la fin de son coaching. Je veux que tu rassasies mon estomac de ta passion pour que je n’aie plus faim dès que le vide s’empare... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 01:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 novembre 2010

Lenteur du cœur

Réparation ?Compensation ?Pardonne mes sensations.Ce cœur qui bat sans pressionReviendra-t-il à la déraison ?En l’écoutant je me questionne :Pourquoi manque-t-il de tension ?L’animerLe réanimerNe te décharge pas de ta mission
Posté par iliadelle à 23:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2010

Rencontre irréelle

Je t’ai croiséJe ne sais pas si je t’ai vuJe t’ai regardéJe ne sais pas si tu m’as souriEtait-ce toi ou ton sosie ? Je ne t’ai pas touchéJe ne sais pas si tu en avais envieJ’étais frustréeJe ne sais pas si tu le savaisJ’ai voulu parlerJe ne sais pas pourquoi je me suis retenueTu n’as pas réagiJe ne sais pas pourquoi cela m’a remuéeJ’étais révoltéeJe ne sais pas si c’était contre la fatalitéOn s’est quittésJe ne sais pas si on s’était rencontrésTu es partiTu ne sais pas que je venais de rentrerTu ne t'es pas expriméJe ne sais pas ce... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 01:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]