22 décembre 2011

A l'attention du visage sombre

J’ai déniché au fond de ma gorge les mots qu’il fallait pour enfin me taireJ’ai redressé la tête et j’ai avancé d’un pas qui danse sans chancelerEt de prouesse en prouesse mon corps s’est allié à ma destinéeJ’écoute et je parleJe partage, je bois et je mange en regardant par moments des yeux sans âmeEn gardant le regard fixé sur mes finalitésL’autre nuit, j’ai glissé sur des mots vulgaire ayant jailli de ma colère enterrée.« J’ai envie que tu prennes conscience que ma haine n’a d’égal que ta pathologieJ’ai envie que tu entendes... [Lire la suite]
Posté par iliadelle à 00:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :